Rejoingnez nous

Actualités

Cette mesure radicale des établissements privés d’enseignement supérieur

Les établissements privés d’enseignement supérieur montent d’un cran. L’Etat ne devrait pas compter sur eux, pour l’année académique 2018-2019, s’il n’éponge pas la dette qu’il leur doit. « Pas de dette payée, pas de nouveaux bacheliers », a déclaré, sur les ondes de la Rfm, leur porte-parole. Cette dette, selon Mamadou Gningue, s’élève à 16 milliards de FCfa.

Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue de presse

PUB POUR DON

Publicité e

Vidéos

PLUS DANS LA RUBRIQUE Actualités