Rejoingnez nous

Actualités

MÉDINA BAYE PLEURE ENCORE PAPA CHEIKH

La cité religieuse de Médina Baye commence à grouiller de monde. La ville, sous ses beaux atours, est prête à accueillir les fidèles venant des quatre coins du monde pour célébrer le Gamou. Cette année, cet évènement religieux se tiendra, pour la première fois, sans Cheikh Ahmed Tidiane Niasse, “Papa Cheikh” comme les fidèles l’appelaient affectueusement. Il est décédé le 3 août dernier des suites d’une maladie.

Mais, ce dernier est toujours dans les cœurs de ces derniers qui se souviennent encore de lui. Awa Barkham Ly a quitté Pikine (Dakar) pour fêter la naissance du prophète Mouhamed (PSL). Avec ses trois filles toutes voilées, elles prennent des souvenirs devant la grande photo de Baye Niasse, bien accrochée à un mur aux couleurs de l’Islam.

« IL VA NOUS MANQUER »

Fidèle disciple de Baye, Awa ne se souvient pas avoir raté le Gamou. « Quand j’étais petite, j’y venais avec mes parents. Maintenant que je suis devenue majeure, je viens célébrer le Gamou ici avec mes copines et notre Dahira », explique-t-elle tout en prenant des poses sous les flashs du téléphone portable de l’une de ses amis. Cependant, elle se souvient du défunt Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Niasse. « C’est triste de célébrer le Gamou. Nous étions habitués à ses causeries. C’était un plaisir de l’écouter. Mais, nous nous en remettons à Dieu. Aujourd’hui, la relève est assurée par l’actuel Khalife qui est un grand intellectuel. Un homme de Dieu qui n’a pas peur de ses idées et qui prône partout où il va les enseignements de Baye Niasse. », renseigne-t-elle.

Rencontré aux alentours de la grande mosquée, un chapelet à la main, Mouhamed Niane vit difficilement le Gamou sans Papa Cheikh. Pour lui, ce dernier est toujours parmi les vivants. « Son âme n’est plus là mais il est toujours parmi nous. Je le dis parce qu’il nous a légués des enseignements qui nous permettront de se souvenir toujours de lui. Il n’est pas mort mais il se repose de là où il se trouve. Nous estimons qu’il est avec nous, qu’il assiste à l’évènement. En plus, il nous a déjà préparé à son absence. Car, le Gamou de l’année dernière, il n’était pas sorti. Il avait délégué celui qui l’a succédé aujourd’hui », dit-il.

LA MISSION CONTINUE

A quelques encablures, nous croisons Mohamed Dramé plus connu sous le nom de Mouhamed Baba Lamine. A l’instar de Mouhamed Niane, il indique que, spirituellement, Cheikh Ahmed Tidiane Niasse est toujours avec eux et les accompagne dans les préparatifs du Gamou. « Les gens peuvent être émus à l’idée de penser à lui mais, ils seront vite rassurés. La mission continue. Son legs est entre de bonnes mains. En plus, la Fayda est répandue partout dans le monde. Il y a des talibés de Baye dans tous les continents du monde. Et ça, c’est l’œuvre de Baye Niasse ainsi que les Khalifes qui se sont succédés sur les fauteuils du Khalifa. Ils ont tous, à l’unanimité, tenu haut le flambeau ».

Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue de presse

PUB POUR DON

Publicité e

Vidéos

PLUS DANS LA RUBRIQUE Actualités